Rencontre à Paris #RDVAncestral

Je découvrais Paris, en ce mois d’été 1919…

Alors que j’avais décidé de me rendre en un lieu où mes oreilles y pourraient être enrichies de musique classique, et où mes yeux, pourraient, quant à eux, admirer danseurs et danseuses…

Sur le trottoir de l’Avenue de Breteuil, à Paris 7e,  j’attendais tout en appelant un taxi…

Quelques minutes plus tard, une automobile à la carrosserie d’un noir brillant s’arrêta ; à son bord un charmant jeune homme vêtu d’un costume noir tandis que sa cravate demeurait blanche… Ses cheveux étaient bien coiffés et il portait, sur sa tête, un beau chapeau…

Il me demanda où ma conscience souhaitait m’emmener. Je reste le fixer, le temps semble s’être arrêté pour moi, tandis que la vie des autres suit son cours… ! Je demeurais submergé par les émotions…

Bredouillant mes mots je lui répondis, avec une touche d’émotion « Opéra Garnier ». Il descend de sa voiture, m’ouvre la porte et me laisse m’y installer… !

Assis sur une confortable banquette à l’arrière de l’automobile, je me permets de lui poser une question qui me brûle les lèvres…

  • Vous êtes Joseph Le Gal ?

Il me sourit puis me répondit :

  • Oui mon p’tit gars ! Pourquoi don’ ?

Comment lui annoncer, que je suis, non pas son « p’tit gars » mais plutôt son arrière-petit-fils au sens propre !? Que penserait-il ?

  • Je suis le petit-fils de Vincent… Dis-je naïvement

Il se tourna vers moi, alors que nous étions dans les embouteillages et me dit, tout en songeant, qu’il ne connaissait pas de Vincent qui aurait des petits-enfants ou du moins un petit-fils…

Réfléchissant à mon tour, je me rendis compte, que Vincent, son fils, ne naîtra qu’en 1933, nous étions alors qu’en 1919…

Il me regarda tout en fronçant les sourcils, me posant cette question, anodine :

  •  Qui es-tu ?
  • Maëlann Le Gal… le petit-fils de Vincent qui n’est pas encore né mais laissez tomber … !

Il comprend en un instant que nous portons le même nom et qu’une parenté peut être possible… !

  • Comment ça ; « pas encore né » ?
  • Vous aurez des enfants avec Augustine et vous habiterez à Billio… : vous verrez…

Son visage s’égaya soudainement, un sourire vint garnir celui-ci jusqu’alors troublé ; Joseph me reprend :

  • C’la m’étonnerait qu’on vive à Billio… On vivra à Paris avec ‘Justine !

Je ne dis rien, ma grand’tante, sa fille, m’avait raconté ; lui voulait vivre à Paris tandis qu’elle voulait rester à Guéhenno, commune morbihannaise dont tous deux étaient originaires… Elle avait fini par l’emporter, ils habitèrent à Billio, une commune voisine.

Nous étions arrivés ; l’Opéra Garnier se dressait devant nous, il était temps que je descende, l’abandonnant avec une pointe d’émotion.

  • Au revoir… Lui dis-je pour ne pas « A DIEU ».

Je poursuis mon voyage dans l’Opéra puis dans les ruelles de Paris ; tandis que lui fait de même avec sa vie, qui s’achèvera en 1968 ; bien avant ma naissance… !

Cet article a été réalisé dans le cadre de #RDVAncestral

———————————-

Joseph Le Gal, sosa 8 de mon arbre, est né le 8 octobre 1893 à Carisé, village de Guéhenno

En 1919, il contracta mariage avec Augustine Charlo, en la mairie de Guéhenno.

De cette union naîtront 8 enfants, ainsi qu’une fillette décédée à l’âge de 2 jours, conçue avant leur mariage…

Celui-ci décédera le 24 août 1968 au village de Kervarin, commune de Billio, alors âgé de 74 ans…

———————————-

 

Publicités

Spéciale Généanet

Bonjour à tous,

Après un petit moment d’absence, même si je n’écrivais pas pendant ce temps, je me demandais quel article j’aurais plaisir à vous écrire prochainement…

Mon choix se tourna alors vers cette Spéciale Généanet dont le but est de vous apprendre quelques petites choses sur mon arbre en ligne Généanet (navigation, retrouver les sources…etc) !

Geneanet.jpg

Tout d’abord, pour y accéder, un lien : https://gw.geneanet.org/mathurin2017_w (si vous ne parvenez pas à accéder à la page en cliquant sur ce lien, veuillez le copier puis le coller dans la barre d’adresse de votre navigateur !).

Vous arriverez sur une page d’accueil :

Capture Etape 1.JPG

No panique, pas de stress vous ne vous êtes pas trompé de chemin !

Pour continuer, il suffit d’entrer le nom ainsi que le prénom de la personne recherchée dans la barre située en haut à droite de l’image où alors de passer votre souris sur la barre ; un petit menu déroulant apparaitra et vous pourrez choisir entre trois options :

  • Afficher la Souche de l’arbre : vous arriverez alors sur une fiche individu (celle de Maëlann Le Gal)
  • Afficher tous les noms : vous pourrez alors choisir de voir toutes les personnes possédant un nom choisi parmi un panel varié de ceux-ci.
  • Recherche avancé (par lieu, date, profession…) : faire ce que dit le nom de l’option !

La Fiche-Individu

Admettons à présent que vous ayez choisi de rechercher un individu (votre arrière-grand-père par exemple) dans la barre. Vous arrivez soit directement sur sa fiche individu ou alors sur une page qui vous propose de choisir entre plusieurs personnes possédant le même nom et prénom :

Capture Etape 2.JPG
Par exemple : la fiche-individu de mon arrière-grand-mère, Augustine Charlo

 

La Fiche – Individu regorge d’informations utiles au simple visiteur ou au Généalogiste mais autant faut-il savoir les retrouver parmi bien des choses… !

Tout d’abord, vous avez ses prénoms, puis son nom suivent ensuite sa date de naissance et de décès s’il y en a une accompagnées du lieu pour chacune. La Profession ainsi que le nombres de médias disponibles (attention, par fois, il m’arrive de les masqués pour des questions de respect pour la personne concernées !). 

En deuxième partie sont présentés les Parents de la personne concernées.

En troisième partie on indique (si la personne s’est mariée) le conjoint de la personne ainsi que la date et le lieu du mariage (s’ils ont renseignés).

Suivent ensuite les enfants, petits-enfants, arrière-petits enfants du couple en question.

Si la personne ne s’est pas mariée mais qu’elle eut des enfants ils seront quand-même renseignés dans cet espace !

Capture Etape 3.JPG

Plus bas, la fratrie de laquelle est issu la personne concernée est marquée ici (dans cette exemple, elle n’est pas complète).

Suivent ensuite la catégorie des Grand-parents paternel, oncles et tantes et des Grand-parents maternels, oncles et tantes qui est en fait un extrait d’arbre Généalogique de l’individu en question mélangés avec un extrait d’arbre des collatéraux familiales.

Capture Etape 4.JPG

Encore en descendant, la chronologie de la vie de la personne est disponibles (ici elle ne comporte que peu d’informations car je n’ai pas établie particulièrement beaucoup de recherches sur mon arrière-grand-mère).

Les Sources sont dans mon arbre, toujours mises à disposition de celui qui voudrait les consulter. Il m’arrive parfois de mettre des liens qui mènent directement vers l’image de l’acte de naissance ou autre…

Et voilà nos fameux médias qui sont classés dans la section Photos & documents.

Capture Etape 5.JPG

Enfin, pour finir, un Aperçu de l’arbre est présent sur la fiche personnel de la personne.

L’arbre

En plus de ça, il a possibilité de voir un arbre plus étendu en changeant d’onglet… Je m’explique : tout en haut de la page, il a marqué « Arbre » « Fiche » « Correspondance », là nous étions sur « Fiche », nous allons à présent basculer vers l’onglet « Arbre » ! Vous comprenez ?

Capture Etape 6 - 2.JPG

Et voilà sur quoi vous allez arriver !

Vous n’avez plus qu’a vous promener en cliquant sur l’individu de votre choix… !

Voilà, je crois avoir dit tout ce que je savais ! Si vous avez néanmoins des questions n’hésitez-pas, j’essayerais d’y répondre avec les plus grandes précisions !

 

Augustine.JPG

Pour info’s, la personne que j’ai choisi pour vous faire toutes ces démonstrations, mon arrière-grand-mère, Augustine Charlo, était une fille de Jean Charlo et sœur de Philomène qui vous avait déjà été présenté dans l’article « Secrets de village… Châteauneuf » !

Ce fut une femme courageuse et ambitieuse qui eut 9 enfants en tout… !

Peut-être un jour vous raconterais-je sa formidable histoire ?

Petits Secrets de Village… Châteauneuf

Laissez-moi vous replonger en 1931, dans le village de Châteauneuf, on l’on entrera en immersion dans les familles, qui jadis, vécurent dans le ce village orné d’un bel étang !

Tout d’abord, pour ceux qui ne le savait pas, Châteauneuf est situé à Guéhenno, non loin de Carisé et de la Ville Eon. Elle fut habité en 1931 par 33 personnes selon les Recensements Nominatifs établis sur la Commune de Guéhenno.

73307840
L’étang de Châteauneuf (source : Proxiti )

Bon ! Sans plus tarder, commençons !

Première Maisonnée : Charlo – Vicaud

Dans le premier ménage, Pierre Charlo, né à Châteauneuf, commune de Guéhenno, le 18 mai 1902, fils de Pierre – Marie Charlo et de Françoise Allain, il fait partie d’une fratrie de 6 enfants dont plusieurs seront nommés plutard… Pierre Charlo décéda le 8 juillet 1984 à Ploërmel, sans doute à l’hôpital ( tout de même âgé de 82 ans ) ! Toutes photographies possédées de lui seront les bienvenues !

Mais le cultivateur ne vivait pas seul ; avec lui, Cécile Vicaud, née en 1907 à Lantillac et mariée avec Pierre Charlo le 13 octobre 1929. Leur descendance n’est pas répertoriée chez moi ; si vous la connaissez, faites-en moi part !

Seconde Maisonnée : Guillo – Diabat

Ensuite, nous nous replongeons dans la famille Guillo, dont le père, Henri Louis Mathurin Guillo naquit le 2 avril 1881 en Châteauneuf, il se mariera tardivement (pour l’époque) avec Aimée Marie Julienne Diabat, de son âge ( née le 1er Septembre 1881). Tous deux se marièrent 11 septembre 1921 en la mairie de Guéhenno ( à 10 heure et demi ).

Ils eurent deux enfants :

  • Augustine Joséphine Marie, du 6 janvier 1922 ( connue sous le nom de ‘Titine’) mariée avec Henri Louis Marie Le Pallec le 18 janvier 1948 ) Augustine Guillo a aujourd’hui 96 ans !
  • Henri Alexandre Marie, du 4 mai 1924, décédé le 11 juillet 2006 à l’âge de 82 ans.

Aimée, leur mère, décéda le 28 janvier 1970 à l’âge de 88 ans !

 

Troisième Maisonnée : La famille de Judith Charlo

Judith Charlo, de son nom de jeune fille Judith Guillo est en fait la sœur d’Henri Guillo ( de la Seconde Maisonnée ). La demoiselle fut mariée avec Jean Vincent Charlo avec qui elle eut trois enfants tous nés dans la commune voisine, à Billio, dans le village de Kerlué.

  • Auguste, en 1909, marié avec une tante de ma grand-mère, Joséphine Le Quinquis de Saint Jean Brévelay
  • Augustine, en 1912, qui aurait sans doute été domestique chez la famille Fablet de Kervarin en Billio. Elle se maria avec Auguste Dano le 28 octobre 1931 en la mairie de Guéhenno.
  • Anne-Marie, en 1914, a priori sans descendance, décédée le 7 juin 1965 à Guéhenno.

Jean-Vincent Charlo, leur père, parti combattre aux côtés des Français durant la Grande Guerre. Mais bien que gradé Sergent ; il ne revint pas, mort le 07 juin 1916 à Thiaumont dans la Meuse ( autrement dit à Verdun ).

Après ce douloureux évènement pour son épouse, Judith, à cause de l’absence d’un homme dans le foyer, partit à Châteauneuf, auprès de son frère !

La maison dans laquelle elle vécu appartient aujourd’hui à son petit-fils, lui aussi nommé Auguste, comme son père !

Quatrième Maisonnée : Famille Le Pallec

Je ne connais pas si bien cette famille que toutes les autres mais ce que je peux vous dire sera bref ( écoutez moi quand-même ) !

Dans ce ménage demeuraient, Henri Le Pallec, né en 1880 à Châteauneuf, en Guéhenno et son épouse, Désirée Charlo, née en 1893 à Guéhenno, sœur de Pierre Charlo, cité précédemment. En 1931, il avait 4 enfants, peut-être en ont-ils eu d’autres encore ?

  • Marie, née en 1914 et mariée avec Joseph Gabillet de Cartalay en Billio, fut durant un moment doyenne de la commune de Billio
  • Augustine, née en 1920
  •  Henri, en 1922, mariée avec Augustine Guillo ( citée précédemment )
  • Ange, en 1925

… et voici ce dont je peux vous dire de cette famille, pas grand’chose !

Cinquième Maisonnée : Maison Père et Fille !

Dans le cinquième ménage demeuraient Jean Charlo, mon arrière-arrière-grand-père avec sa fille Philomène. Lui avait été marié avec Jeanne Coquentif décédée une dizaine d’années auparavant. De cette union étaient nés 8 enfants ;

  • Marie Vincente, née le 7 août 1882, décédé le 30 du même mois et de la même année.
  • Jean Marie, né le 4 novembre 1884 et décédé au Champs d’Honneur le 15 juillet 1915 à Aubérive
  • Alexis Marie, né le 4 janvier 1887, décédé le 3 décembre 1888 à l’âge de 22 mois
  • Marie Julienne, née le 6 janvier 1889, mariée avec Pierre Deslande le 7 novembre 1920 puis décédée le 20 janvier 1956 à l’âge de 67 années
  • Marie Philomène ( Philomène, Tante Philo ), née le 15 mars 1891 et décédée le 15 février 1971
  • Henri Marie, né le 17 juillet 1893, décédée le 29 décembre 1972 à Lanouée. Fut mariée avec Marie Jounot
  • Alexandrine Jeanne Marie, née 28 juin 1895 et décédée le 15 juillet 1972 à Guer
  • Augustine Marie, mon arrière-grand-mère, née le 23 août 1897, décédée le 27 avril 1961 à l’âge de 63 ans. Fut mariée avec Joseph Le Gal, mon arrière-grand-père

Attention, certaines informations peuvent manqués !

 

Sixième Maisonnée, Époux Charlo – Jounot & Cie

Celle-ci est composée de 4 personnes ; Henri Charlo ( citée dans la cinquième maisonnée ) et son épouse Marie Jounot, née à Nantes en 1898. Tous deux avaient, lors du recensement deux enfants ; Germaine et Marie – Philomène.

Septième Maisonnée, la famille Dano

Vous pensiez que c’était enfin finit ? Eh bien non ! Encore une autre famille a découvrir, la famille Dano constituée de 4 personnes au moment du recensements ; le père, Vincent né en 1876 à Guéhenno, son épouse, Léonie Valy, née en 1881 à Buléon et leur deux enfants :

  • Auguste, né en 1905 à Guéhenno et marié avec Augustine Guillo ( citée dans 3e Maisonnée )
  • Henri, né en 1907 lui aussi à Guéhenno

 

Huitième Maisonnée ; Famille Hoëllard

Lors du recensement, la famille Hoëllard fut bel et bien présente sur le village de Châteauneuf. A l’instant, ils étaient 4, deux parents et deux enfants auquels j’en ajouterais un qui ne fut guère présent lors du recensement. Les parents ; Henry Marie Hoëllard et Marie Louis Houëdé eurent donné naissance à plusieurs enfants dont :

  • Angeline, en 1911
  • Denis, en 1918
  • Henri, en 1909, marié avec Augustine ( Justine ) Le Breton de Carisé

 

Neuvième et Dernière Maisonnée ; Famille Le Blanc

Cette dernière est celle des Le Blanc’s, composées de 4 personnes en comptant la domestique, Marie Joseph Adelis, née en 1896 et dont la sœur et les parents demeuraient dans un village voisin, Le Grazy.

Le père, Eugène vivait avec deux de ses enfants ; Alexandrine (°en 1909) et Auguste (°en 1910). Eugène fut marié avec Anne Marie Vincente Martin, le 27 juin 1908.

Eugène Le Blanc est originaire du village du Collédo en Guéhenno.

 

Annonce

Si vous possédez des photographies concernant les habitants de Châteauneuf ou bien sur les personnes concernées ci-avant, envoyer les moi à legal.maelann@gmail.com !


 

Ce genre d’article vous a intéressé et vous souhaitez en obtenir d’autre du genre ? Envoyez-moi un mail mentionnant le village sur lequel vous aimeriez qu’il paraît un article !